Un bain de rivière chez soi !

Quel plaisir de se baigner chez soi dans un milieu aquatique naturel ! La piscine naturelle est un lieu de baignade qui n’a besoin d’aucun produit chimique, il faut savoir que le chlore est l’un des responsables de la disparition de la couche d’ozone. L’entretien s’effectue naturellement grâce à un écosystème qui se charge de la purification de l’eau. Conçues pour la baignade, les piscines naturelles ne sont pas moins des bassins d’agrément esthétiques et paysagers qui embellissent le jardin. Il est même possible de transformer une piscine conventionnelle en piscine naturelle.

Son fonctionnement :

La piscine est réalisée avec deux ou trois bassins. Un bassin pour la filtration de l’eau grâce aux plantes aquatiques, un bassin de baignade et une plage immergée pour la génération de l’eau.

L’eau de le zone de baignade est évacuée par un débordement, un skimmer ou un trop-plein afin d’enlever les particules de surface. Cette eau arrive dans le bassin de filtration constitué de plantes aquatiques pour filtrer les polluants minéraux ou biologiques. On y trouve aussi des pierres de lave (pouzzolane) qui ont la capacité de retenir les particules de surface et une colonne de décantation ou viendront se déposer les particules.

Ensuite, l’eau est pompée jusqu’à la cascade d’alimentation, puis descend jusqu’à la zone de baignade en passant par la plage immergée. Dans cette zone, seront placées des plantes subaquatiques pour compléter le rôle de la cascade à savoir l’oxygénation de l’eau.

La zone de baignade est alors saine pour une baignade dans une eau similaire à une rivière. Alors quoi de plus agréable que de se baigner dans un environnement « propre»  tout en prenant soin de la nature.