Une petite île de l’archipel des Canaries, El Hierro, va devenir la première île au monde à être alimentée à 100% par des énergies renouvelables, a assuré mardi le gouvernement espagnol.

Le ministère de l’Industrie a annoncé qu’El Hierro, île volcanique de 278 km2 peuplée de 10.500 habitants, serait alimentée entièrement en électricité par une combinaison d’éoliennes et d’hydroélectricité.

« El Hierro sera la première île au monde alimentée à 100% par des énergies renouvelables» , a-t-il affirmé dans un communiqué.

Le système mis en place comprendra une centrale hydroélectrique alimentée par deux réservoirs, un parc éolien et un système de pompage.

« La plus grande partie de l’énergie injectée dans le réseau de distribution proviendra de la centrale hydro-électrique» , d’une capacité de 10 MW, selon le communiqué.

« La majorité de l’énergie produite par les éoliennes servira a alimenter le système de pompage»  pour stocker l’eau dans un des deux réservoirs, « sous forme d’énergie potentielle» , ajoute-t-il.

L’excédent d’énergie éolienne servira à alimenter deux usines de désalinisation d’eau de mer.

Une centrale conventionnelle, préexistante, fonctionnant au diesel, sera maintenue pour les cas d’urgence en cas de manque d’eau et de vent.

« Par ce système, nous parvenons à transformer une source d’énergie intermittente en un approvisionnement contrôlé et constant d’électricité» , s’est réjoui le ministère.

Le système représentera un investissement de 54,3 millions d’euros, étalé jusqu’en 2009, et permettra d’éviter l’émission des 18.700 tonnes de CO2 par an actuellement rejetées par la centrale thermique locale.

L’Espagne est un des leaders européens de l’énergie éolienne. Elle a enregistré lundi son record de production éolienne : les forts vents qui ont soufflé sur le pays ont permis aux moulins de fournir 27% de la demande électrique du pays.